skip to Main Content
Giovanni Francesco Barbieri called Guercino (1591 - 1666)
Jeune homme vu à mi-corps regardant au-dessus de son épaule droite
Plume et encre brune
222 x 185 mm
Inscrit à la plume et encre brune en haut à droite : 2

Provenance partielle : L’atelier du Guerchin, Bologne ; Par descendance à Benedetto et Cesare Gennari ; Acquis vers 1745 par John Bouverie (vers 1723-1750) ; Acquis par E. Parsons & Sons, Brompton Rd, Londres ; Acquis en 1922 par Dan Fellows Platt (1873 – 1937) (Lugt 750a) ; Collection privée, U.S.A

Notre feuille est sans doute une première étude pour le jeune homme vu de dos dans le tableau Damon et Pythias conservé à la Confederazione Nazionale dei Coltivatori Diretti, Palazzo Rospigliosi, Rome. L'exécution de notre dessin peut être située au début des années 1630. Les études à la plume et à l’encre du Guerchin réalisées à cette époque présentent des caractéristiques stylistiques identiques comme la texture “en filet de poisson“.
David Teniers II (1610 - 1690)
Grand paysage avec deux bergers et leurs troupeaux au soleil couchant
Huile sur toile
1,15 x 1,85 m
Monogrammé sur le rocher en bas au centre : DT f.

Provenance : Chevalier Gabriel-François-Joseph de Verhulst ; Cabinet de Monsieur J. B. Horion ; Chevalier Sébastien Erard ; Collection Baron de Montois ; Collection Dufraine à Cambrai ; Vente du Château de N***, Paris, Hôtel Drouot, 27 Mars 1914, lot n°3, ill. ; Vente anonyme, Étude Mercier – Velliet – Thuillier, Lille, 20 Mai 1984, p. 15, ill. ; Collection privée, France

Gravé en sens inverse par Jan L. Kraft, Bruxelles
Philibert -Benoît de La Rue (1718 - 1780)
Étude de la tête d'un cheval
Pierre noire, estompe et craie blanche
462 x 296 mm

Le peintre Philibert-Benoît de la Rue s'est spécialisé dans les scènes de bataille et les sujets équestres. Il travaille dans l'atelier de François Boucher pour lequel il exécute des animaux, et en particulier les chevaux. Il étudie également auprès de Charles Parrocel. Dessinée devant un modèle vivant, cette étude de tête de cheval fut très probablement exécutée aux Grandes Écuries de Versailles où l'artiste reçut l'autorisation d'y dessiner les chevaux en 1751 et 1753.
Eugène Delacroix (1798 - 1863)
Branches de physalis et de marguerite
Pastel
262 x 402 mm

Provenance : Collection Grasset ; Pierre Dubout, Paris ; Collection particulière, France ; Vente Audap-Godeau-Solanet, 3 avril 1992, Hôtel Drouot Paris, lot 80 ; Collection de Monsieur Y.

Le présent pastel peut être rapproché de l'ensemble des dessins floraux et botaniques exécutés par Delacroix tout au long de sa carrière. Ces dessins, qui ne sont pas préparatoires à des tableaux, étaient le plus souvent gardés dans des portefeuilles et offerts comme cadeaux à des amis ou des relations, comme ce fut très probablement le cas pour notre dessin.
Reid Masselink (né en 1974)
Tanière d'ours, Porcupine Mountains, Michigan
2015
Huile sur toile
61 x 76 cm
NATHALIE MOTTE MASSELINK